Archives de Tag: décembre

L’art du Kokedama

See on Scoop.itCôté Jardin

Des végétaux émergeant délicatement de grosses boules de mousse bien verte, suspendus dans les airs ou posés avec délicatesse sur une ardoise ou un rondin de bois… 

Entre le bonsaï et l’art floral, le Kokedama est une méthode de culture fort esthétique qui nous vient du Japon. Cette technique étonnante consiste à cultiver des plantes dans un substrat particulier enveloppé de mousse formant une sphère parfaite. L’entretien de ces « sculptures » sera donc très restreint puisqu’il suffira de les tremper dans l’eau une fois par semaine et de brumiser la mousse de temps en temps.

Les plantes de petites tailles appréciant un substrat peu drainé et supportant l’humidité au niveau des racines sont bien adaptées à cet art. Elles devront être résistantes et peu exigeantes.

Les fougères, certaines plantes tropicales, mais aussi des plantes toutes simples glanées au jardin pourront faire l’affaire.

Les plantes qui ne tolèrent pas que l’on touche à leurs racines, les épiphytes, les cactées, toutes les plantes qui ont besoin d’un substrat très drainé et sec sont à éviter ainsi que les plantes en cours de floraison…

See on www.aujardin.info

Décembre au jardin d’intérieur : entretenez

See on Scoop.itCôté Jardin

Continuez à aérez régulièrement lorsque la température extérieure est clémente.

Placez les azalées et les cyclamens dans une pièce fraîche (environ 16°) car ces plantes supportent mal une atmosphère surchauffée et sèche.

Évitez les changements de température et les courants d’air dans la pièce.

Tournez les plantes d’un quart chaque semaine pour qu’elles puissent pousser uniformément et que chaque zone profite de la lumière.

Éloignez les plantes des vitrages froids et soyez vigilants, en intercalant un rideau la nuit entre celles-ci et la fenêtre surtout s’il s’agit d’un simple vitrage.

Ne maintenez pas vos plantes trop près des radiateurs.

Continuez à ôter régulièrement la poussière sur les feuilles des plantes vertes et des orchidées avec une éponge humide et de l’eau tiède.

Si on vous offre un cactus de Noël en fleurs qui porte encore des boutons, posez-le à son emplacement définitif et attendez la fin de la floraison pour le déplacer au risque de voir tomber toutes les fleurs.

See on www.aujardin.info

Décembre au jardin d’intérieur :plantez !

See on Scoop.itCôté Jardin

Installez les bulbes de narcisses ou de jacinthes pour créer de belles compositions dans des vases translucides.

Plantez vos bulbes d’Amaryllis dans un pot lourd et profond lesté en son fond par quelques galets qui serviront en même temps de drainage, pour éviter que la lourde hampe florale ne fasse basculer le pot.

Faites pousser un noyau d’avocat sur un pot à yaourt en verre contenant de l’eau en le maintenant à la surface grâce à 4 allumettes plantées, c’est ludique et les enfants adorent ce type d’activité !

Poser des tablettes sur les radiateurs et utilisez-les pour y faire vos semis, ainsi réchauffée la terre assurera une bonne germination.

Amusez-vous à semer des noyaux de fruits exotiques comme le litchi ou la mangue.

See on www.aujardin.info

Décembre au jardin d’intérieur : l’arrosage

See on Scoop.itCôté Jardin

Arrosez les plantes le plus modérément possible sans maintenir d’humidité constante au niveau des racines ; attendez toujours que le substrat sèche en surface avant un nouvel arrosage.

Videz l’excédant d’eau dans les coupelles.

Ne pas arroser plantes grasses et cactus.

Stoppez les apports d’engrais.

Vaporisez les orchidées et les plantes tropicales pour compenser le manque d’humidité.

Plongez la base des pots d’orchidées dans une bassine d’eau à température ambiante pendant 4 heures un fois par semaine pour les arroser de manière efficace.

See on www.aujardin.info

Réaliser des bonbonnières marque-place Saint nicolas avec des petits pots en plastique

See on Scoop.itECO DECO

Tout est dans le titre et vient du site « C’est maman qui l’a fait ».

Il ne vous reste plus qu’à imprimer les patrons de maman et à user de votre patience et de vos doigts de fée pour garnir votre table de fête en gâtant les enfants et pourquoi pas aussi les grands.

See on www.cestmamanquilafait.com

Décembre au jardin d’ornement : les bulbes

See on Scoop.itCôté Jardin

Il est encore temps de Planter les bulbes à floraison printanière, si ce n’est pas déjà fait, mais la floraison sera un peu décalée. Profitez des soldes, tout en restant vigilants sur la qualité des bulbes proposés.

See on www.aujardin.info

Décembre au jardin d’ornement : les fleurs – fiche jardinage

See on Scoop.itCôté Jardin

Paillez les plantes vivaces fragiles.

Nourrissez les plantes de terre de bruyère à floraison hivernale et printanière précoce avec un engrais riche en potasse, comme la vinasse de betterave ou le guano.

Paillez le pied des variétés frileuses de rosiers afin de couvrir le point de greffe, toujours plus sensible au gel.

 

Plantez les vivaces rustiques à leur emplacement définitif.

See on www.aujardin.info

Décembre au jardin d’ornement : Les arbres et les arbustes – fiche jardinage

See on Scoop.itCôté Jardin

Poursuivez les plantations d’arbres et arbustes tant qu’il ne gèle pas.

Plantez les arbres à racines nues si le temps le permet, s’il fait trop mauvais mettez-les en jauge en attendant des jours meilleurs.

Plantez les haies d’arbustes à feuilles caduques hors période de gel.

Continuez les opérations de taille durant les belles journées ensoleillées et hors période de gel.

Continuez l’élagage des grands arbres et des branches mortes qui auront été marquées au préalable.

Stratifiez les grosses graines d’arbustes ou d’arbre afin de permettre une germination optimale, dans un pot rempli de sable enterré au jardin.

Bouturez les saules, les noisetiers ou les arbustes d’ornement sur bois dormant en plantant des tiges de 25 cm de longueur dans une tranchée remplie de sable près d’un mur abrité.

See on www.aujardin.info

Les conseils jardinage de Décembre

See on Scoop.itCôté Jardin

Si les journées courtes et glaciales n’incitent pas à sortir au jardin, quelques efforts seront pourtant nécessaires pour que la belle saison donne le meilleur d’elle-même. Il faut impérativement terminer les travaux d’hivernage et notamment finir d’installer les protections des plantations avec un paillis et un voile d’hivernage.

Pensez à ajouter de la cendre de cheminée dans vos massifs et aux pieds des arbres fruitiers. Riche en potasse et en oligoéléments, ces cendres donneront un coup de pouce à vos plantes. Il est également temps de terminer les plantations des fruitiers et des haies si le temps vous a manqué en novembre et de préparer la terre si vous envisagez de ressemer une pelouse au printemps. Un bêchage profond et du fumier décomposé aideront le gazon à partir sur de bonnes bases.

See on www.aujardin.info

L’érable plane

See on Scoop.itCôté Jardin

Nouvel arrivé au jardin cette semaine, un érable plane d’un mètre 60 déjà bourgeonneant.  
Merci Sainte-Catherine, tout boit prend racine…

L’Érable plane (Acer platanoides L.) est un arbre de grande taille de la famille des Sapindacées (anciennement Acéracées) fréquent dans les régions montagneuses d’Europe. il est parfois appelé Érable de Norvège, Iseron, Plane, Main-découpée,Plaine, Faux Sycomore et plus rarement Érable blanc.

Son nom commun lui vient de la forte ressemblance des feuilles avec celle du platane. À ne pas confondre avec l’espèce voisineAcer pseudo-platanus, érable faux-platane ou sycomore lequel a une écorce formant des plaques se détachant du tronc chez l’arbre adulte.

C’est un grand arbre à tige élancée, pouvant atteindre 30 m de haut et un diamètre de 1 m(environ)(à 1,5 m de hauteur au-dessus du sol). L’écorce est brune, et présente de nombreuses crevasses longitudinales peu marquées. Ce caractère permet de le distinguer du sycomore dont l’écorce grisâtre se détache en larges plaques. Les feuilles, opposées, caduques, sont palmées avec 5 nervures à lobes très pointus, à dents aiguës, séparés par des sinus arrondis. Ces feuilles, à long pétiole, sont glabres, vertes et luisantes. Elles prennent une très belle teinte jaune à l’automne. Les fleurs vert jaune, groupées en corymbes dressés, apparaissant avant les feuilles. Elles ont cinq sépales soudés, cinq pétales et 8 étamines. Les fruits sont des disamares à ailes horizontales larges très écartées, quasiment opposées.

Cet arbre de croissance très rapide pendant les premières années, rejette facilement de souche quand il est coupé. C’est une essence de lumière, préférant des sols riches et pas trop acides. On le rencontre en général en peuplements disséminés au milieu des autres espèces.

 

See on fr.wikipedia.org