Archives de Catégorie: Bien-être et santé par les plantes

Les bienfaits du Bleuet, champion des antioxydants, sur la santé

See on Scoop.itCôté Jardin

Parmi une vingtaine de fruits, le bleuet se classe bon premier pour sa capacité antioxydante totale. Suivent de près la canneberge, la mûre, la framboise et la fraise. N’hésitez pas à colorer vos assiettes de ce petit fruit afin d’aider votre organisme à combattre les radicaux libres. Le bleuet sauvage aurait une capacité antioxydante encore plus élevée que le bleuet cultivé.

Que de vertus, le bleuet sauvage en plus d’attirer les papillons. 
Champion des antioxydants, sa consommation préviendrait plusieurs maladies comme le cancer, les maladies cardio-vasculaires, le diabète,

Contre les troubles liés au vieillissement : le bleuet pourrait avoir un effet sur les troubles d’équilibre et de coordination, mais aussi fournir une protection antioxydante et anti-inflammatoire. Le jus de bleuet fermenté pourrait contribuer à la prévention desmaladies neurodégénératives en protégeant les neurones contre le stress oxydatif. Le bleuet pourrait ainsi aider à diminuer la progression de la maladie d’Alzheimer ou duParkinson, par exemple. Des études chez l’humain et l’animal ont démontré que la consommation de jus de bleuet permettait d’améliorer les tâches reliées à lamémoire. L’ajout d’extraits de bleuet à la diète d’animaux préviendrait aussi le déclin des fonctions cognitives et pourrait même les améliorer.

See on www.passeportsante.net

Les vertus de l’Aloé Véra

See on Scoop.itCôté Jardin

L’aloès concentre la plupart des vitamines A, C et E. Il est riche aussi de tous les sels minéraux indispensables :phosphore, potassium, calcium, chlore, fer, zinc…

Par sa composition, l’Aloé Vera est l’une des plus puissantes sources naturelles de santé, de bien-être, de beauté.

See on www.domainedesaloes.fr

Du cèdre contre les mites

See on Scoop.itCôté Jardin

Oublier les boules de naphtaline (cancérigènes) et autres solutions toxiques pour lutter contre les mites. Préférer plutôt les huiles essentielles de cèdre de l’Atlas, de cyprès, delavande et de romarin à cinéole, tout aussi efficaces et surtout sans risque pour la santé.
Comment les utiliser selon Danièle Festy, pharmacienne: dans un flacon de 10 ml, mélanger par exemple 5 gouttes de cèdre de l’Atlas, 5 gouttes de cyprès, 5 gouttes de lavandes et 5 gouttes de romarin à cinéole. Verser ensuite le mélange sur des petits cubes en bois ou des pierres poreuses puis placer dans l’armoire, les tiroirs… Renouveler régulièrement, surtout en septembre (période d’éclosion des œufs).
Attention: l’utilisation de ces huiles essentielles durant la grossesse, l’allaitement, ainsi que chez les enfants est soumise à des précautions d’emploi. Demander conseil à un pharmacien.

See on sante.planet.fr

De la rhubarbe contre les limaces

See on Scoop.itCôté Jardin

Les limbes (parties vertes des feuilles) de la rhubarbe constituent un puissant répulsif contre les limaces, les piérides du chou (sorte de papillon), les chenilles ou encore les pucerons. Elles sont d’ailleurs utilisées quotidiennement dans l’agriculture biologique.
Comment les utiliser: mélanger 1 kilo de limbes de rhubarbe dans 8 à 10 litres d’eau. Laisser macérer à l’ombre pendant au moins 24 heures. Filtrer et pulvériser 1 fois par jour pendant 3 jours.

See on sante.planet.fr

L’arbre à thé contre les puces 

See on Scoop.itCôté Jardin

Votre animal se gratte? C’est probablement parce qu’il a des puces (leur salive irritante provoque des démangeaisons)! Essayez les huiles essentielles (HE) d’arbre à thé, de lavandin super et de litsée citronnée. Elles sont efficaces et surtout sans risque pour l’animal.
Comment les utiliser selon Danièle Festy, pharmacienne: dans un flacon de 100 ml, mélanger 10 ml d’HE d’arbre à thé, 5 ml d’HE de lavandin super, 10 ml d’HE de litsée citronnée et suffisamment d’alcool à 90° pour remplir le flacon. Vaporiser dans l’habitat, sur les coussins, dans le panier de l’animal, sur son collier et même à différents points de son pelage en période de risque (1 fois par jour et en ne vaporisant pas trop près des yeux). A faire au maximum 2 fois par semaine.
Attention: l’utilisation de ces huiles essentielles durant la grossesse, l’allaitement, ainsi que chez les enfants est soumise à des précautions d’emploi. Demander conseil à un pharmacien.

See on sante.planet.fr

De la lavande et de la menthe contre les fourmis 

See on Scoop.itCôté Jardin

Cuisine, salle à manger, balcon… Quand les fourmis sont installées, pas facile de les déloger! L’astuce: les huiles essentielles de lavande et de menthe poivrée. Les fourmis détestent leurs parfums.
Comment les utiliser selon Danièle Festy, pharmacienne: dans un vaporisateur, mélanger 5 gouttes d’huile essentielle de lavande, 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée et un quart de litre d’alcool à 40°. Pulvériser ensuite plusieurs fois par jour, là où passent les fourmis.
Attention: l’utilisation de ces huiles essentielles durant la grossesse, l’allaitement, ainsi que chez les enfants est soumise à des précautions d’emploi. Demander conseil à un pharmacien.

See on sante.planet.fr

Lavandin et girofle contre les guêpes et les taons 

See on Scoop.itCôté Jardin

Les guêpes et les taons peuvent être dangereux (notamment en cas d’allergie au venin) et infligent des piqûres très douloureuses. Pour les éloigner rapidement et pour longtemps, misez sur les huiles essentielles de citronnelle, de lavandin, de géranium et de girofle.
Comment les utiliser selon Danièle Festy, pharmacienne: dans un flacon de 10 ml, mélanger 3 ml d’HE de citronnelle, 3 ml d’HE de lavandin, 3 ml d’HE de géranium et 1ml d’HE de girofle. Verser ce mélange dans un bol d’eau chaude ou sur des morceaux de cotons et laisser diffuser tout le temps nécessaire.
Attention: l’utilisation de ces huiles essentielles durant la grossesse, l’allaitement, ainsi que chez les enfants est soumise à des précautions d’emploi. Demander conseil à un pharmacien.

See on sante.planet.fr

L’huile essentielle de géranium contre les moustiques

See on Scoop.itCôté Jardin

Pour repousser rapidement les moustiques, essayez l’huile essentielle de géranium rosat. Extraite des feuilles de la plante, cette solution 100% naturelle est très efficace.
Comment l’utiliser selon Danièle Festy, pharmacienne: mettre 1 goutte d’huile essentielle de géranium rosat mélangée à 10 gouttes d’huile végétale à 10 % et appliquer sur les parties exposées du corps (bras, jambes, torse). Renouveler toutes les 4 heures.
A noter: l’huile essentielle de géranium rosat peut aussi être utilisée pour soulager une piqûre (moustique, araignée, guêpe) à raison d’une goutte pure sur le bouton.
Attention: l’huile essentielle de géranium est interdite pendant la grossesse et l’allaitement.

See on sante.planet.fr

Les vertus médicinales du noisetier

See on Scoop.itCôté Jardin

Les Amérindiens employaient le coudrier pour soigner certaines maladies cardiaques. Ils plaçaient autour du cou des tout-petits des colliers de tiges qui étaient censé calmer la douleur de la dentition.

Les feuilles : les feuilles constituent un bon tonique veineux et, comme on l’a dit, un bon vasoconstricteur, ce qui les rend utiles dans le traitement des varices, des troubles circulatoires et de l’oedème des jambes. En usage externe, elles sont cicatrisantes, particulièrement en cas de dermatoses.

L’écorce : par voie interne, l’écorce est fébrifuge et on s’en est servi pour soigner les états fiévreux. Par voie externe, elle est cicatrisante, particulièrement s’il s’agit d’ulcères et de plaies atones.

Les chatons : les chatons sont diaphorétiques (c’est-à-dire qu’ils font transpirer) et amaigrissants.

Les poils recouvrant l’involucre : tout comme les poils des pois à gratter (il s’agit d’une toute autre plante que l’églantier, dont le fruit possède des fins poils – désignés sous le nom de « poil à gratter » – qui provoquent une démangeaison lorsqu’on les applique sur la peau), les poils recouvrant l’involucre du fruit ont servi de vermifuge. On disait qu’ils agissaient mécaniquement, sans qu’on sache toutefois si c’était en excitant les intestins au point qu’ils rejettent tout leur contenu, vers inclus, ou si c’était en irritant et en incommodant tellement les vers que ces derniers ne souhaitaient plus qu’une chose : sortir de là dans les plus brefs délais. Personne n’a offert d’explication à cette épineuse question. En tout cas, le remède consistait à prendre une dose de poils trois matins de suite, et quelques heures après la dernière dose, à avaler un purgatif puissant.

Les feuilles se préparent en infusion à raison de 25 grammes par litre d’eau bouillante qu’on laisse macérer toute la nuit. L’écorce des jeunes rameaux et les chatons, se préparent en décoction, à raison de 25 grammes par litre d’eau pour la première et de 30 grammes par litre d’eau pour les derniers.

Enfin, sans être médicinal, le « lait » que l’on tire de la noisette agirait doucement sur les intestins en améliorant leur fonctionnement.

See on www.passeportsante.net

La magie du noisetier

See on Scoop.itCôté Jardin

À cause de l’aura de mystère et de magie qui l’accompagne depuis toujours, le noisetier occupe une place à part dans l’imaginaire humain. Employé comme support d’incantation par les druides, il a aussi été utilisé par les sourciers et les chercheurs d’or. Cette tradition serait rattachée à la symbolique de fertilité qu’on lui a très tôt attribué (à cause, bien sûr, de l’abondance de noisettes qu’il produit). Par un étrange effet d’attraction des semblables, il attirerait à lui deux autres symboles de fertilité, soit l’eau de source et les métaux ayant maturé dans le ventre de la terre. En Normandie, pour qu’une vache donne du lait, on la frappait trois fois avec une baguette de coudrier. Cette pratique a d’ailleurs valu le bûcher à quelques femmes accusées de sorcellerie pour avoir ainsi frappé des vaches qui, par la suite, s’entêtaient à donner du lait toute l’année.